Skip to Content

La fin des cookies third-party sur Google Chrome : Le guide complet !

Comme +7000 marketeurs, recevez notre guide pour continuer à performer malgré la fin des cookies third-party sur Google Chrome prévue pour 2024 !
Guide fin des cookies third-party sur Google Chrome (2024)
Guide fin des cookies third-party sur Google Chrome (2024)

Quelques informations sur ce guide

La volonté de mettre fin aux cookies third-party découle d’une préoccupation croissante à l’égard de la confidentialité et de la vie privée des utilisateurs d’Internet.

La fin des cookies third-party sur Google Chrome va réduire le volume d’informations collectées par les plateformes publicitaires (Google Ads, Meta Ads, etc) sur les utilisateurs d’Internet.

Ce n’est pas le premier évènement venant réduire le volume d’informations collectées par les plateformes publicitaires (Google Ads, Meta Ads, etc) sur les utilisateurs d’Internet.

L’environnement publicitaire a déjà subi des perturbations importantes en raison du renforcement des réglementations RGPD, de l’augmentation de l’utilisation des adblockers, ainsi que de la fin des cookies third-party sur le navigateur Safari (ITP).

La fin des cookies third-party sur Google Chrome va donc impliquer une nouvelle diminution du volume d’informations collectées par les plateformes publicitaires (Google Ads, Meta Ads, etc), ce qui va, en théorie, principalement se traduire par une augmentation du CPA global pour les entreprises utilisant ces plateformes publicitaires.

La fin des cookies third-party sur Google Chrome est une belle opportunité pour prendre un avantage concurrentiel. En effet, il existe plusieurs moyens permettant aux entreprises de continuer à performer en marketing malgré la fin des cookies third-party sur Google Chrome, et ces moyens constituent des potentielles barrières à l’entrée permettant de créer un avantage concurrentiel.

Ce guide s’adresse aux marketeurs/annonceurs qui souhaitent continuer à performer malgré la fin des cookies third-party sur Google Chrome prévue pour l’année en cours (2024).

Back to top